logo amu logo cnrs

UMR 7286 - Centre de Recherche en Neurobiologie et Neurophysiologie de Marseille

Équipe J. Boucraut

Accueil > Recherche > Équipe J. Boucraut > Caractérisation des altérations des cellules sanguines et recherche de (...)

Caractérisation des altérations des cellules sanguines et (...)

Notre équipe est caractérisée par son interaction avec la plateforme biologique de l’AP-HM (UF3468) de diagnostic des pathologies neurologiques : sclérose en plaques, démences, neuropathies inflammatoires et dysimmunitaires, syndromes paranéoplasiques, myasthénies, encéphalites, etc,. Cette activité de routine permet un travail de recherche visant à évaluer l’intérêt de biomarqueurs biologiques ou de la découverte de nouveaux biomarqueurs pour le diagnostic ou le suivi thérapeutique. Ces activités sont réalisées pour les pôles de neurosciences cliniques et de psychiatrie avec des cliniciens spécialisés et de renommée internationale dans leur domaine : Pr J Pouget (Maladies neuro-musculaires), M Ceccaldi (démences), J Pelletier (SEP), P Chauvel (Epilepsies), JM Azorin et J Naudin (Psychiatrie) et en collaboration avec des réseaux nationaux de cliniciens. Nous avons notamment exploré les patients atteints de SEP et caractérisé des nouveaux marqueurs associés à l’activité de la maladie (Desplat-Jego et al, 2009 ; Durante et al, 2011 ; Perron et al, 2012 ; Bine et al, 2012). La SLA ainsi que les maladies psychiatriques telles que la dépression, la schizophrénie et le trouble bipolaire soufrent cruellement d’un manque de biomarqueurs pour en évaluer avec exactitude le pronostic et la réponse thérapeutique. Nous adhérons à l’idée émergente qu’un contexte inflammatoire, encore mal défini néanmoins, participe au déclenchement et/ou à l’entretien de nombreux désordres mentaux. Le dialogue étroit et permanent entre le système nerveux central et le système sanguin périphérique fait que des modifications du système immunitaire ont été décrites dans ces pathologies. Nous avons dans des travaux préliminaires financés par l’AP-HM confirmé la présence de modifications biologiques prouvées par des signatures transcriptionnelles (Belzeaux et al, 2010). Nous avons obtenu des financements (VML, INSERM recherche translationnelle, AORC, PHRC, Aviesan) pour la réalisation de banques biologiques (ARNs, cellules, sérum, plasma) dans le but à travers des approches complémentaires de micro-array d’ARN, de microARN, de dosages spécifiques ou multiplex de protéines et de cytométrie en flux avec un intérêt particulier pours les cellules NK et les populations immunes régulatrices. Ces travaux sont réalisés dans le cadre de collaborations nationales et internationales dans le domaine médical, biologique et de l’analyse des données (Pr Auquier, Marseille ; Pr P Courtet, Montpellier ; Dr E Fakra, Marseille ; Pr E Haffen et P Vandel, Besançon ; Dr C Heurteaux, Sophia Antipolis ; Pr PM Llorca, Clermont-Ferrand ; Dr N Shomron, Tel-Aviv, Israel) Du fait, d’une part que les cellules immunes expriment de nombreux marqueurs de cellules neurales, et d’autre part que les modifications du système immunitaire peuvent participer à l’évolution des pathologies neurodégénératives et psychiatriques, nos travaux permettront progresser dans la connaissance de la physiopathologie de pathologie neurodégénérative et psychiatrique et du rôle de la composante inflammatoire.

Le CRN2M en chiffres

  • 20 Chercheurs
  • 19 Enseignants Chercheurs
  • 39 ITAs et IATOs
  • 3 Post-Docs
  • 5 Docs
  • 4 Étudiants de Master

    Ils nous font confiance

  • logo amu
  • logo cnrs
  • logo inserm
  • logo AP-HM
  • logo Galderma
  • logo Ipsem
  • logo Novartis
  • logo Pfizer
  • logo Fédération pour la Recherche sur le Cerveau
  • logo Fondation pour la Recherche Medical en France
  • logo IBiSA
  • logo Europe programme FEDER
  • logo Agence Nationale de la Recherche